Est-ce une semaine de projet dans votre école?

Planifiez-vous un type de voyage de classe particulier?

Le projet „Quelque peu diffèrent” se présente comme un puzzle. Chaque élément fait partie d’un tout. Le projet permet diverses entrées dans ce thème.
Sentir - penser - agir. Nous avons confiance dans un apprentissage basé sur l’enthousiasme, l’envie de découvrir et la joie de créer, un apprentissage basé sur l’expérience.

Les hommes sont différents les uns des autres, et ne sont ils pas tous différant ? Nous sommes devant le défi de trouver notre place et de vivre dans un monde multiculturel, avec des racines et des influences culturelles variées, dans un monde où la globalisation avance à grands pas.

Depuis le début de la pièce de théâtre «Quelque peu différente» en 2011-2012, nous avons eu le plaisir de rencontrer beaucoup d’enfants et de les voir sous un autre angle. Au cours de cette période nous avons participé à des semaines de projets, nous avons fait 20 représentations complètes, et nous avons animés des ateliers.

Le livre

„Quelque peu différente” [est tiré du livre „Something Else”] de Kathryn Cave et Chris Riddell, Ce livre a reçu le prix UNESCO dans la catégorie littérature de jeunesse pour son esprit de tolérance. Il est apparu chez Oetinger avec le numéro ISBN 978-3-7891-6352-4

Le livre
Le livrephotodirecteurde gauche à droiteannée©disdance projectcommentaire


Something Else tries to be like the others, but everything he does shows how different he is. Then Something turns up and wants to be friends, but Something Else isn’t sure that he’s at all like him…



L’histoire traite des thèmes suivants : la perception de soi et des autres, la recherche d’identité, la démarcation et la mise à l’écart, la diversité et la reconnaissance, l’acceptation et la tolérance. L’histoire se présente sous la forme d’une fable.
Le livre peut jouer un rôle central dans un travail en atelier.


L'atelier

Pour aborder le thème „quelque peu différente », on utilise des éléments de la danse, du théâtre ainsi que des beaux arts. Nous travaillons sur "notre propre corps". Nous insistons sur la communication non-verbale. Nous accompagnons le développement de cetravail de manière intégrativecomme dans le domaine des beaux arts.
L’atelier peut s’adapter aux besoins individuels du groupe. Nous irons voir une représentation de la pièce ce qui permettra d’approfondir le lien entre l’histoire concrète et l’approche des contenus. L’atelier met l’accent sur l’empathie, la communication corporelle, perception haptique, la constitution de la personnalité, la danse et le théâtre comme moyen d’expression et de communication, la décélération.


La mise en scène

Trois écoles primaires de Cologne avec environ 120 enfants ont participé au projet d’une durée d’une semaine. . Avec leur esprit créatif et leur riche expérience culturelle, ils purent créer avec nous la figure ‘des autres’.

La mise en scène montre un langage visuel, marqué par une composition non-verbale de danse, de spectacle, de musique et de vidéo.

**Une pièce pleine d’exubérance et de sensibilité, de sens et de non sens, drôle, touchante et différen… **

Dans la mise en scène, la discussion entre les artistes et les participants à l’atelier trouve son expression dans une structure esthétique, dans la langue du théâtre. plus de détails…


Lien avec l‘enseigneement scolaire

L'histoire de la pièce
L’histoire de la piècephotodirecteurde gauche à droiteannée2012©disdance projectcommentaireComment était l’histoire de la pièce de théâtre non-verbal?

Nous avons créé un répertoire de jeux que nous pouvons mettre à votre disposition. Vous y trouverez des jeux a faire faire avec des petits et des grands groupes, dans une salle de classe, dans un gymnase ou dans la cour de récréation. Nous pouvons également vous aider à préparer d’autres ateliersmoyens d’actions pour d’autres domaines.


La coopération de fond

La recherche expérimentale comprend la coopération interdisciplinaire entre vous et nous.
Par exemple, comment l’école et l’art, le professeur et l’artiste, peuvent ils se compléter et s’enrichir? Quelles sont les synergies?
La coopération de fond peut signifier une mise en commun des approches de travail, semblable à une plate-forme qui encourage l’exploration de leurs propres méthodes. Vous pouvez également être révélé par un «programme» global, comme par une semaine de projet, dans laquelle, à côté des ateliers et de la visite de la production, l’exploration d’autres domaines trouve sa place.
Même si vous n’avez que trop peu de temps et donc pas la possibilité de couvrir tous les aspects du travail, nous voyons cela comme une collaboration. Il suffit de prendre contact avec nous.


L‘organisation

La coopération substantielle entre nous, et l’intégration dans la salle de classe est individualisé. Cela dépend de la durée de l’atelier, des thèmes et de la composition du groupe et les possibilités structurelles.

La visite de la production se déroule après celle de l’atelier. Entre le dernies jours de l’atelier et la représentation une journée sera requise pour l’installation de la scène et la répète.

Ici vous trouverez des modèles d’organisation concrètes pour l’orientation

Exemple 1: Creglingen/Baden Würtenberg fevrier 2013 | décrit la mise en œuvre d’un centre scolaire (primaire et secondaire), initié par l’établissement lui-même.

Où?
Center scolaire Creglingen, primaire et secondaire
Quoi?
Atelier pour une classe préparatoire, une classe préparatoire inclusive et une 6ème, chacun des deux jours consécutifs, 2 heures, puis la mise en scène
Initiateur?
le travailleur social de l’école
Financement?
Les fonds provenant de l’école de travail social, les usagers de l’école, des sponsors locaux,entrées payantes sur la performance


Les ateliers ont eu lieu dans la petite salle de gym du centre scolaire. Le spectacle a eu lieu dans le grand gymnase du centre scolaire. La technique a été financée en partie par le centre de l’école et le club de théâtre local. Technique particulière a été apportée par nous.
Le spectacle a été visité par tous les enfants et les enseignants du centre scolaire (classe prep.-6éme), ainsi que par les écoles maternelles locales (environ 250 spectateurs). Les bénificesont été utilisé pour le financement du projet.

Jour 1 Jour 2 Jour 3 Jour 4
08.00-10.00 WS1
10.30-12.30 WS2
13.30-15.30 WS3
08.00-10.00 WS1
10.30-12.30 WS2
13.30-15.30 WS3
08.00–22.00 Installation/répètition 09.00-10.00 Spectacle et démontage

Exemple 2: Feuchtwangen/Baviére mars 2013 | montre une structure organisationnelle supérieure a celle du ministère de la Culture de la Ville.

Où?
5 villes. Écoles maternelles, deux école primaire
Quoi?
Atelier pour 7 groupes à chaque fois 2 jours, 2 heures et 2 performances à la suite
Initiateur?
Centre culturel de la ville Feuchtwangen et bureau Ville Social
Financement?
La ville Feuchtwangen, le Ministère de la Culture bavaroise, Fondation banque d’épargne Ansbach, Fondation culturelle de la Chambre de Commerce de Mittelfranken, des sponsors locaux et entrées payantes sur la performance


The workshops took place in agility rooms of different kindergartens and schools. We commuted between all locations.
Pour les performances, la mairie a été louée, y compris les techniques du service ‘événement de la ville. Les performances ont été suivies par toutes les institutions participantes avec l’ensemble du personnel, il était aussi accessible au public, qui à aider au financement par le biais des entrées payantes.

Jour 1 Jour 2 Jour 3 Jour 4
08.00-10.00 WS1
10.30-12.30 WS2
13.30-15.30 WS3
08.00-10.00 WS1
10.30-12.30 WS5
13.30-15.30 WS7
08.00-10.00 WS4
10.30-12.30 WS5
13.30-15.30 WS3
08.00-10.00 WS4
10.30-12.30 WS2
13.30-15.30 WS6
Jour 5 Jour 6 Jour 7 Jour 8
08.00-10.00 WS6
10.30-12.30 WS7
PR 08.00–22.00
Installation/répètition
09.00-10.00 Spectacle 1
11.00-12.00 Spectacle 2
et démontage

Financement | Mise en œuvre

Nous vous ferons parvenir un aperçu des coûts non contraignant.
Ici, nous avons préparé un formulaire de contact à remplir.

Pour financer le projet, il ya quelques options:
Ainsi, tous nos exécutions précédentes des Amis de l’école / centre de soins de jour a été activement impliqués dans le soutien financier.
Par exemple, il y a aussi eu une participation concrète du ministre de la culture bavaroise. Même le ministère de l’Éducation de Brandebourg a annoncé sa contribution éventuellement.

Nous pouvons vous aider à faire les demandes de vos ministères.

Grâce distribution savant des ateliers sur plusieurs institutions et l’intégration du théâtre urbain de l’Office culturel où les forces financières peuvent être fournie, les économies de coûts et le projet sera largement mis en œuvre pour de nombreux enfants.

De même la réfection des caractéristiques régionales, des situations sociales spécifiques à votre école ou d’un besoin particulier pour les effets positifs de la danse et du théâtre dans votre recherche de donateurs potentiels devrait être intégrée dans l’organisation.

En outre des entreprises régionales, les clubs les organisations faîtières en question deviennent sponsors.
Laissez-vous inspiré par votre créativité pour la recherche de soutiens financiers!

Nous avons rassemblé quelques liens vers des fondations et autres soutiens de l’éducation artistique.

Stiftung Mercator | Germany
PwC Deutschland | Germany, worldwide
Siemens Stiftung | Germany/ Europe, Afrika, Latin- America
Altana Stiftung | Hessen, Germany
Vodafone Stiftung | Germany
Bertelsmann Stiftung
Körber Siftung | Hamburg
Deutsche Bank Stiftung | Deutschland


Others
Liz Mohn Stiftung | NRW, Germany
Sparda Bank West Stiftung | NRW
Heinrich Böll Stiftung - Freundeskreis | Germany, international
Allianz Kulturstiftung | Germany, regional
art131 | Bavaria, Berlin
Fricke Stiftung | NRW
Sparkassen Stiftungen | regional | Förderte die Durchführung unseres Groß-Projektes in Feuchtwangen
Sparkassenstiftung | Hessen/ Thüringen
IHK Mittelfranken | Förderte die Durchführung unseres Groß-Projektes in Feuchtwangen
Landesbank Baden- Württemberg | Baden- Württemberg
Robert-Bosch-Stiftung | Baden- Württemberg
Stiftung Deutsche Klassenlotterie Berlin | Berlin
Stiftungsverzeichnis Mecklenburg Vorpommern
Landesvereinigung Kinder- und Jugendbildung Sachsen- Anhalt
Rosa Luxemburg Stiftung Sachsen Anhalt| Sachsen Anhalt
Ruth Ratter | Rheinland- Pfalz
Bremische Volksbank Stiftung| Bremen
Stiftungsverzeichnis Kinder- und Jugendkultur | Hamburg
Stiftung des Landes Niedersachsen | Niedersachsen
Stiftung Mesaar| Saarland


FAQ | questions fréquentes

Quelle est la différence entre des ateliers de „Quelque peu différent” et d’autres ateliers de théâtre ?

Nous offrons une approche globale au sujet de la question «être différent» dans tous ses aspects, tels que La sensibilisation, la tolérance, l’acceptation, l’identité, etc., à l’approche. Contenu et forme (moyens artistiques) sont aussi traités . En raison de la vaste diversité des approches (illustration, le matériel didactique, Dance Théâtre Workshop, Performance) des expériences variées sont possibles.

Le projet s’adresse exclusivement aux enfants ou est il possible que des adultes participent à ce projet?

Le „projet général” s’adresse aux enfants âgés de 4 à 10 ans. Le livre, le matériel didactique et la production visent spécifiquement les enfants. Mais le thème de «l’altérité» est également intéressant pour les adultes et peut s’illustrer dans un atelier. Peut-être pour la prochaine sortie du personnel?

Quel type d’espace est nécessaire pour l’atelier?

Un espace libre d’au moins 90 mètres carrés avec un plancher permet de se déplacer pieds nus ou en chaussettes. Une salle de classe avec les tables et chaises poussées contre les murs n’est pas recommandé, car cela induit un risque d’accidents et de déconcentration.

Combien de personnes peuvent participer à un atelier?

La taille du groupe doit être comprise entre 8 et 20 participants maximum. Les groupes qui dépasseront ce quota, devront être divisés en plusieurs groupes.

Quel est le rôle des professeurs / éducateurs dans l’atelier?

Le professeur / tuteur / chef de groupe participent à l’atelier. Cela signifie qu’ils étudient le même «programme» que les enfants / les autres participants. Tout d’abord, nous voulons éviter la situation dans laquelle les professeurs / éducateurs se retrouveraient de simples spectateurs, ce qui pourrait freiner les un ou les autres à s’impliquer entièrement dans l’atelier. Deuxièmement, l’expérience montre que cela permet également une rencontre exceptionnel entre les chefs de groupe et les enfants.
En outre, les chefs de groupe peuvent aider à pour corriger des „problèmes mineurs” comme la visite de toilette d’un enfant, etc.

Qu’est-ce que nos participants doivent apporter?

Des vêtements confortables, chaussettes antidérapantes / chaussons de danse, une bouteille d’eau.

En tant que professeure/éducateur, dois je préparer quelque chose pour l’atelier?

Notre approche offre un large débat sur le sujet. Cela comprend l’étude du livre, qui peut être facilement intégré dans les cours d’école primaire, et école maternelle.Le type de coopération de fond sera discuté en avance. Pour cela, regardez sous la coopération de fond et à l’intégration en classe. Si, pour n’importe quelle raison une préparation de votre part n’est pas possible, cela n’empêche pas le fonctionnement d’un atelier.

Combien de temps dure un atelier?

Nous conseillons une durée de 3-5 jours, 2 heures pars jours, que on peut ajuster avec les ressentis. La durée minimale d’un atelier est de 2 heures de temps.

Si je veux réaliser un atelier, suis-je obliger d’organiser un spectacle?

Non, il est aussi possible de réaliser un atelier sans exécuter de spectacle.

Si je veux animer une émission, j’ai besoin d’arranger un atelier?

Non, il est possible d’apprendre notre mise en scène sans faire d’atelier. Une conversation conclusive pourrait compléter la visite de la performance.

Le sujet et le programme de l’atelier, et la mise en scène m’intéressent, mais je pense que mes élèves sont trop vieux pour ce livre d’enfants. Serait-il tout de même possible d’arranger un atelier ou un spectacle?

Oui, nous avons adapté des ateliers pour différentes tranches d’âge. Par exemple, nous avons, pour les enfants de la 7 et 6éme classes, traitée le livre d’images de manière moins central, mais après avoir vu le spectacle ils ont résumé avec leurs propre histoires le contenu dans leurs propres histoires, décrit leurs propres expériences, ou ont détecté des éléments de l’atelier comme «détectives de théâtre » dans la mise en scène. Nos expériences ont montré que les enfants plus âgés et les adultes apprécient toujours l’étape de la mise en scène.

Dans mon école, 2 classes sont intéressés par l’atelier. Sont-elles les seules à pouvoir voir le spectacle ?

Non, la production offre indépendamment de notre atelier une expérience de théâtre exceptionnel. En plus, un public plus large généré des revenues pour l’organisateur.

Quels sont les besoins du lieu du spectacle?

Scène: au moins 7 x 7 mètre carré, max. 11 x 11 mètre carré, avec option de foncer toute la salle (y compris l’auditorium)
Possibilitè d’accrocher un projecteurs (central, 7-11m distance de la scène paroi arrière)
Essentiellement, il est possible d’utiliser un gymnase, une salle polyvalente, l’auditorium, etc. pour la performance. Toutefois, s’il vous plaît noter que la technologie de Scène et une piste de danse doivent être aménagés
Il devrait être possible d’utiliser un théâtre local équipé, ou un autre espace évènementiel, y compris du matériel technique spécifique de professionnels. Cela rendra la mise en scène plus simple et dans certaines circonstances moins chère. Bien sûr nous vous aidons à acquérir le matériel technique nécessaire.



Revue de presse

Radio8 | de Arno Boas | 19. février 2013


featureContribution à l’occasion du lancement du projet a Feuchtwangen
À l’avance de nos jours de projet a Feuchtwangen il y a eu un interview avec la dirigeante Erika Weimer, qui a organisé et encadrer le projet pour la ville Feuchtwangen.

W.I.B | de PM | 21. février 2013 continuer

FLZ (Journal de Franconie) | de Jasmin Kiendl | 21.février 2013 continuer

„On ne pourrait pas commencer assez tôt d’introduire les enfants en jouent, sans pointer avec le doigt, au sujet d’altérité, disait Stefan Gink, membre du directoire de la banque.”
„L’action permet de fournir une «travail de pionnier» et de faire une «grande addition» au travail éducatif avec les écoles et jardins d’enfants, souligne le représentant de la mairie.”
pdf

W.I.B | von Peter Tippl | 28.février 2013 continuer

„Accepter l’opposé comme il ou elle est indépendant de la couleur de peau ou des caractéristiques particulières, est l’approche pédagogique.C’est particulièrement excitant parce que les gens qui vivent a Feuchtwangen sont de quelque 60 nations et la ville a une relation notamment avec les gens de la Lebenshilfe », a déclaré Patrick Ruh.L’initiative a été fondé par l’engagement de André Lehnert acteur du théâtre. Lehnert a déjà joué le Siegfried dans la légende des Nibelungen et son présence, ainsi que la compétence chorégraphiques de son partenaire Paula Scherf ont inspiré”
„Le maire a pris l’initiative et a former en collaboration avec la Fondation Caisse d’èpagne, le ministère bavarois de la Culture et le Conseil des arts de l’industrie et du Commerce (IHK) de Moyenne-Franconie le financement du projet.”
„Une approche supère pour les enfants et jeunes de traiter les thèmes de tolérance, inclusion, intégration et l’acceptation des autres », ont été les motives majeur pour le financement dit Stefan Fink. Et pour le maire Patrick Ruh c’était un coup de chance qu’un « projet urbain classique » est mis en œuvre dans la ville de Feuchtwangen. „

Radio8 | de Arno Boas | 28.février 2013


Elèves d’une 6ème classe d’une école a Feuchtwangen répondent aux questions du Journaliste après avoir fait l’atelier.

Radio8 | de Arno Boas | 28.février 2013


Directement après l’accomplissement d’atelier Paula Scherf et André Lehnert donnent un interview..

FLZ (Journal de Franconie) | von Jasmin Kiendl |05. mars 2013 continuer

„Une phase d’atelier d’une semaine avec Lehnert et Scherf avec cinq écoles maternelles de la ville et écoles de campagne qui ont participé, en présence de quelque 140 enfants le spectacle du théâtre de danse- multimédia finissait ces jours de projet hier matin. Patrick Ruh le maire de Feuchtwangen ‘apprécies’ ce finale. „
„Une suite serait souhaitable. L’écho de tous les participants est positif, a ajouté la directrice Erika Weimer. On sent même des changements dans le traitement entre les enfants.”


Glossar

Éducation esthétique

Scène : "Quelque peu différente"
Scène : „Quelque peu différente”photoThomas Josekdirecteurde gauche à droiteannée2012©disdance projectcommentaire

„«L’éducation esthétique» ne comprend l’éducation pas principalement comme l’acquisition du savoir, dans laquelle la pensée de la perception est supérieur, mais plus comme le résultat d’expériences sensorielles qui peuvent être une source de savoir et de la connaissance elle-même.”
[Wikipedia | allemand]

notre propre corps

Interview avec une 6ème directement après l’atelier
[Interview: Arno Boas, Radio8]

L‘autre


filmdirecteurde gauche à droiteannée©commentaire

L'Empathie

danse miroir
danse miroirphotod.p.directeurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire

Les jeux / exercices / expériences permettent aux participants dans des situations où ils risquent de ne pas connaitre leur adversaire, à sympathiser avec lui, de s’entendre avec lui.



L’un est l’image de l’autre en miroir. Sous la prémisse que les mouvements (n’importe quelle) sont exécuté presque en même temps que ceux de son reflet une sensibilité particulière du propre mouvement, est accompagné par une concentration particulière sur son partenaire.


Diriger - Suivre
Diriger - Suivrephotod.p.directeurde gauche à droite5e classe Creglingenannée2013©disdance projectcommentaire



Comme des manettes les participants sont connectés et dirigent, ou bien souvient le mouvement du partenaire. En paire ou en groupes petit ou grand. La liaison magnétique peut affecter différentes parties du corps.

Ralentissement

Tous les jeux / expériences / devoirs prennent effet en raison de l’atmosphère ralentissant. On suppose que l’expérimentation et la créativité ne se pose que lorsque l’espace et la perception du temps est aimable.

Scène : "Quelque peu différente
Scène : „Quelque peu différentephotoThomas Josekdirecteurde gauche à droiteannée2012©disdance projectcommentaire



L’atmosphère ralentissant aide
- la perception, des sensations physiques, l’expression corporelle
- la concentration sur son vis-à-vis
- le jeu, l’occupation l’imagination de soi-même et celle de l’autre
- le vivre individuelle et commune, l’expérience, la poursuite et la réflexion d’un procès
- l’épanouissement d’émotions
- L’ennui qui n’est pas étouffé, mais de la quelle on peut former quelque chose de nouveaux


voyage d'imagination
voyage d’imaginationphotod.p.directeurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire



Calmer le corps et bouger l’esprit, élargir l’espace de possibilités. On nous rêve dans d’autre formes, dans d’autres endroits et on se retrouve.

Perception haptique

Comment puis-je m’approche d’un corps étranger? Quesque que je ressens en le touchant?

Peindre/sentir la silhouette de l’autre
Peindre/sentir la silhouette de l’autrephotod.p.directeurde gauche à droiteannée2014©disdance projectcommentaire

Les contours du partenaire sont simulés, tout en grande distances, avec peu de distance du corps, et, enfin, le long de l’extérieur du corps. La main sera utilisée comme une brosse fine, épaisse, douce ou dure, mais aussi d’autres parties du corps qui ne sont pas si simple a peindre avec, peuvent-être «brosse».

dead man
dead manphotod.p.directeurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire

Détendez-vous, dessaisie vous du poids et de la responsabilité. Se concentrer, soutenir l’autre corps en douceur, en assument la responsabilité.
Cet exercice permet à sentir l’importance du contact responsable avec le corps physiquement.

Inclusion

L’accent mis sur le langage corporel et la communication non verbale favorise la perception utilisant les sens. Le résultat est un zone sans évaluation, un espace pour des expériences en dehors de la «correct» et «faux» ou «bon» «mauvais».

Inclusion vécu
Inclusion vécuphotoKerstin Nawrotdirecteurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire

Chaque participant apporte sa pierre à l’édifice. Des limites existent , par exemple à travers le langage, des compétences particulières, la compréhension culturelle, et peuvent être surmontés. Les enfants reconnaissent les modèles familiers, qu’ils peuvent modifier et s’approprier.
La reconnaissance de sa propre altérité peut faire prospère la tolérance et la tolérance peut se développer en reconnaissance (= inclusion).

Le langage du corps – exprimer, interpréter et distinguer les émotions

Les participants apprennent à découvrir le corps comme support émotionnel.
Que révèle le corps d’un autre? Que puis-je négocier avec mon corps? Quelle est la différente ente l’expression individuelle des émotions?

Bonjour ciel
Bonjour cielphotoKerstin Nawrotdirecteurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire



Notre salutation rituelle, un mouvement répétitive qui permet au participants de examiner l’interpréter des émotions et différences dans l’expression.


J'aime - je n'aime pas
J’aime - je n’aime pasphotoKerstin Nawrotdirecteurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire




Basé sur nos propres inclinations, nous étudions signaux physiques (expressions faciales, les gestes, les postures, les mouvements, les qualités de mouvement) qui expriment si nous aimons quelque chose, si on veut autoriser ou non.

Le développement de la personnalité/Identité

Reconnaitre l’autre dans soi-même
Reconnaitre l’autre dans soi-mêmephotod.p.directeurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire

Reconnaitre l’autre dans soi-même L’atelier est une zone sans évaluation, dans lequel les participants ne peuvent pas de fautes, ni «bon» ou «mauvais», mais invite chacun à tirer de leur propre champ de possibilités. Dans cette zone, personne n’est meilleur ou pire. Seulement différent. Le développement de l’identité est soutenu par la négation de se classer hiérarchique («Je suis le seul qui peut faire mieux que vous» ou «Je suis celui qui ne peut pas faire ceci»). Cela céder la place à l’expérience de l’individu en interaction avec les autres ou dans la rencontre avec les autres. La diversité peut être perçu comme un potentiel créatif («Moi, je le fais comme ça, et toi?”)
Les participants sont encouragés à aider à façonner le processus avec leurs caractéristiques individuelles, des aptitudes et des intérêts sur leur chemin. Ils apprennent de se considérer comme entière, eux-mêmes et les autres. Ils réalisent les puissances, les faiblesses, les limites des soi mêmes et des autres. Ils apprennent l’efficacité individuelle dans un processus commun.

Le tas bariolé - danse stop
Le tas bariolé - danse stopphotod.p.directeurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire

„Maintenant tous ceux qui aiment manger des oignons danse ” (les autres restent debout).
„Maintenant, tout ce qui ont des yeux bruns danse” (arrêter les autres).
Similitudes et différences des goûts et dégoûts intérieur du groupe deviennent visibles. Cela change la perception, exige a ce positionner et de montrer son goût. La plupart du temps cela apporte des surprises et on voit des point commun avec des personne que on se croyait complètement différent.

processus orienté

C’est précisément le processus du premier plan. Il n’existe pas de „produit” ni quelque chose de similaire sous forme d’une représentation donnée par des enfants. L’élaboration d’un produit exige la pratique d’une chorégraphie et l’apprentissage d’attitudes à exprimer sur scène.

Vivre et observer le processus
Vivre et observer le processusphotod.p.directeurde gauche à droiteannée2013©disdance projectcommentaire



Notre objectif est de permettre l’exercice de multiples expériences dans un espace protégé. Les thèmes de l’identité, de la perception par les uns et les autres, de la définition et l’exclusion, de la diversité et la reconnaissance, de l’acceptation et la tolérance sont discuté directement pendant l’action.